Présentation de la CDA

La commission départementale d'arbitrage a pour rôle de former le corps arbitral, d'informer sur les dates de formation et de validation, et de pourvoir les compétitions en matière de SOC, de juges-arbitres et d'arbitres.

Comment devenir arbitre ? 

Il existe cinq grades d'arbitre au badminton:
- arbitre stagiaire : il faut participer à un stage de formation. Ce dernier dure un week-end. En Ile-de-France, ces stages sont organisés par les comités départementaux.
Au cours de ce stage, les futurs arbitres prennent connaissance en détail des règles du jeu, apprennent à tenir une feuille de score et s'exercent un peu.
Au terme de la formation, le participant est un officiel de terrain (arbitre stagiaire). Néanmoins, le grade de stagiaire n'est valable que pour une période de deux années maximum. Avec ce grade, il est possible d'arbitrer sur des tournois privés, avec l'accord des organisateurs et du juge-arbitre principal.

- arbitre départemental : il faut se présenter sur un week-end de validation d'arbitres départementaux. Idéalement, le temps moyen qui doit s'écouler entre la formation et la validation est de six mois. Durant cette période, le stagiaire aura arbitré des matchs en simple et en double, dans son club et durant des compétitions. C'est la commission régionale d'arbitrage qui fixe le calendrier des validations. Au terme de cette compétition, le candidat sait s'il accède au grade départemental ou s'il devra se représenter sur une nouvelle validation. Avec le grade départemental, un arbitre peut officier sur les compétitions départementales et régionales, sur les tournois privés et sur les interclubs, jusqu'en division 3 nationale.

- arbitre régional : il faut se présenter sur un week-end de validation d'arbitres régionaux. Idéalement, le candidat est arbitre départemental depuis au moins deux saisons et présente une activité conséquente. C'est la commission régionale d'arbitrage qui fixe le calendrier des validations. Le déroulement est le même que pour la validation départementale. Les attentes des évaluateurs sont plus élevées.
En plus des compétitions sur lesquelles un arbitre départemental peut officier, un arbitre régional pourra arbitrer jusqu'en division 2 nationale.

- arbitre national : Après deux ans minimum d'activité en tant qu'arbitre régional, on peut prétendre devenir arbitre national. En Ile-de-France, les candidats à ce grade sont pris en charge par la FAN (formation des arbitres nationaux), une commission spécifique de la commission régionale d'Ile-de-France. La durée de la formation est d'environ deux années avant de pouvoir se présenter sur une validation d'arbitres nationaux.
NB: Les indications de temps données entre le passage des différents grades sont données à titre indicatif; c'est ce que nous recommandons de suivre. Il est possible d'aller beaucoup plus vite ou de prendre plus de temps.

- arbitre international : Pour pouvoir se présenter à ce grade, il faut disposer d'une solide expérience en tant qu'arbitre national, maîtriser l'anglais et avoir quelques expériences sur des tournois étrangers.
La commission nationale d'arbitrage établit chaque année la liste des arbitres internationaux, dans laquelle la Badminton World Federation (BWF) et Badminton Europe (BE) viennent puiser des candidats pour des validations aux grades BE et BWF.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Prochaines Formations SOC

Une formation SOC se tiendra les 1 & 2 octobre à Herblay. 
La plaquette et la fiche d'inscription sont à votre disposition.
 
 

News Arbitrage

Chargement en cours
 

Documents d'arbitrage

 
 
 
 
 
 
 
Plan du Site
Mentions Légales